L’histoire de Nicolaï – Parfumeur Créateur

    • UNE SAGA FAMILIALE : Le parfum dans les veines…

      En 1989, lors de la création de NICOLAÏ PARFUMEUR-CRÉATEUR, Patricia de Nicolaï et son mari Jean-Louis Michau, réussissent un pari très audacieux pour l’époque, celui de créer, signer et vendre ses propres parfums. Car l’ère n’était pas encore au parfum d’auteur, quand « être nez » restait majoritairement une affaire d’hommes.

      Le crédo de la maison Nicolaï dès les premiers pas : ne faire que de la grande qualité et créer en toute liberté, loin des diktats du marketing, tout en gardant une écriture élégante et distinguée.

      C’était déjà la philosophie de la famille Guerlain, dont Patricia descend directement par sa mère :  elle est l’arrière-petite fille de Pierre Guerlain qui a propulsé l’entreprise dans ses grands succès de la première partie du XXème siècle, avec son frère Jacques à la création.
      Au fil des ans, une telle exigence a su convaincre le public avide de belles compositions puisqu’aujourd’hui, Nicolaï Parfumeur-Créateur figure parmi les fleurons de la parfumerie française indépendante exportée partout dans le monde.

      Patricia est désormais assistée dans son travail de création par son fils Axel de Nicolaï – également directeur général de la marque en charge du développement -. Car chez les Nicolaï aussi, il est question de passion et de transmission.

    • VALEURS ET SAVOIR-FAIRE NICOLAÏ

      Une qualité exceptionnelle sélectionnée par un parfumeur maison

      Ce qui semble anecdotique est pourtant ce qui fait la différence : la marque intègre et maîtrise le processus entier de création et de fabrication des produits, de l’achat des matières premières à la vente en boutique. Pour Patricia comme pour Axel, tout part de la matière première. Outre les synthétiques les plus innovants, ils choisissent parmi les meilleurs terroirs et traitements de naturels, sans se  laisser brider par des contraintes de prix. Ainsi, l’orgue de Patricia contient notamment du Patchouli d’Indonésie, du Oud Cambodgien ou de l’essence de Rose Turque. Soient autant d’ ingrédients uniques qui vibrent sur la peau et surprennent encore plusieurs heures après :  c’est aussi cela, la « patte » Nicolaï.

      Une journée type chez Nicolaï

      Méthodiquement, avec rigueur et discipline, quotidiennement, tel un laboratoire d’idées, l’équipe travaille la création de nouveaux projets. Le développement d’un parfum peut demander plus d’un an. Chaque matin, il y a évaluation des essais de la veille avec analyse des notes de fond puis écriture de nouvelles formules, pesées et séance d’olfaction dans la foulée. Régulièrement Axel descend au laboratoire pour superviser avec minutie les essais de sa mère.

      En parallèle de la composition de parfum, Patricia supervise la production, du contrôle des pesées, à la mise en place et au respect des normes rigoureuses imposées par la législation (communautaires, nationales mais aussi internationales dans les pays où NICOLAÏ est commercialisée). C’est ce travail constant sur le terrain qui lui permet d’être garante de la qualité du produit fini.

    • L’ATELIER NICOLAÏ : UNE HISTOIRE 100% MADE IN France, 100% MADE BY NICOLAÏ

      L’intégralité des fragrances NICOLAÏ est conçue au laboratoire maison, situé juste derrière la boutique du 28 rue de Richelieu, à deux pas du musée du Louvre et du Palais Royal à Paris. Une fois les créations validées, la formule du concentré de parfum est envoyée à l’usine, où elle sera élaborée à plus grande échelle.

      NICOLAÏ possède sa propre usine de production et de conditionnement à La Ferté-Saint-Aubin au cœur de la « Cosmetic Valley », pôle de compétitivité du parfum unique au monde  situé dans l’Eure-et-Loir.

      Dans cet atelier – qui dispose également d’un laboratoire, de bureaux et d’un magasin d’usine-, des artisans qualifiés mettent chaque jour en œuvre leur savoir-faire dans le respect des valeurs de la marque. Mise sous alcool du concentré, contrôle de la macération, glaçage, filtrage, mise sous flacon et empaquetage… autant d’étapes nécessaires à la conception d’un produit avant d’être directement acheminé dans les 8 boutiques NICOLAÏ et chez les revendeurs agréés du monde entier.

       

      Tous les flacons de parfum sont cachetés à la cire noire, à la main avec les initiales PN. Les bougies parfumées sont coulées à la main et composées de cire naturelle. Un point d’honneur est mis à proposer des produits 100% made in France, dans le respect des valeurs traditionnelles de création du parfum

    CHRONOLOGIE

    1957

    Naissance à Paris de Patricia de Nicolaï au sein d’une grande famille de parfumeurs, les Guerlain.

    1989

    En novembre, la marque NICOLAÏ Parfumeur-Créateur est officiellement lancée et une première boutique s’ouvre au 69 avenue Raymond Poincaré dans le XVIème arrondissement de Paris. Les parfums sont intégralement crées par Patricia au sein d’un petit laboratoire visible par les visiteurs de la boutique. Car  montrer l’envers du décor était la volonté commune de Patricia et son mari, dans la continuité des premiers parfumeurs modernes et en particulier de Pierre François Pascal Guerlain, ancêtre direct de Patricia.
    Parmi les premiers parfums vendus, on retrouve New-York, le parfum « signature » de Patricia considéré par Luca Turin (auteur en 1992 d’un Perfume Guide) comme l’une des meilleures créations olfactives de l’histoire.

    1992

    Ouverture de la deuxième boutique NICOLAÏ au 80 de la rue de Grenelle (Paris VII)

    1997

    Patricia sort sa première Eau Fraîche : Eau d’Eté

    2000

    Lancement de Fig-Tea, une Eau de Toilette qui devient vite une star en Asie

    2007

    Patricia est élevée au rang de Chevalier de la Légion d’honneur, en tant que femme parfumeur-créateur à la tête de sa propre marque.

    2009

    Lancement de Patchouli Intense, parfum signature de la maison NICOLAÏ

    2011

    Ouverture de la sixième boutique parisienne NICOLAÏ dans le quartier de la Sorbonne au 240 rue Saint Jacques (Vème)

    2013

    Création d’une nouvelle collection : les « OUD » avec le lancement de Rose Oud et Amber Oud

    Novembre 2014

    A l’occasion de son 25ème anniversaire, et à la suite de la parution de NICOLAÏ : parfumeur-créateur, un métier d’artiste (le livre de l’histoire de la marque écrit par Patricia et son mari Jean-Louis), Patricia de NICOLAÏ annonce l’arrivée d’Axel de Nicolaï, son deuxième fils, comme directeur général de la marque. Axel a précédemment fait ses armes dans le monde du parfum, d’abord au sein de grands groupes tels que L’Oréal ou LVMH, puis chez un distributeur au Moyen-Orient.

    Mars 2016

    Lancement d’Incense Oud

    Février 2017

    Patchouli Sublime encore plus de patchouli !

    Février 2018

    Eau de Toilette Cap Néroli : un hommage à la fleur d’oranger

    Septembre 2019

    Nouvelle Eau de Parfum : Baïkal Leather Intense

    Février 2020

    Eau de Toilette Angelys Pear : un parfum frais, doux mais au coeur intense et un sillage qui révèle une facette joliment chyprée.

    1981

    Patricia est diplômée de l’ISIPCA de Versailles (Institut Supérieur International du Parfum, de la Cosmétique et de l’Aromatique Alimentaire).

    1988

    Lassée de son travail de parfumeur chapeauté par le « tout marketing », Patricia décide avec son mari de se lancer dans un pari fou : créer leur propre marque de parfums.Heureux signe du destin, cette même année, Patricia reçoit aussi le Prix SFP (Société Française des Parfumeurs) du meilleur jeune parfumeur-créateur pour le parfum Number One : notons qu’elle est alors la première femme lauréate.

    1990

    Parallèlement à la collection parfums, Patricia est l’une des premières à créer des parfums d’ambiance de haute qualité olfactive (bougie 190 g, spray 100 ml et bambous parfumés 250 ml) avec notamment Maharadjah, LE parfum d’ambiance emblématique de la marque

    1998

    Ouverture à Londres d’une boutique NICOLAÏ dans le quartier chic de Chelsea. C’est la première à l’étranger.

    2005

    Ouverture de la troisième boutique parisienne NICOLAÏ au 28 rue de Richelieu dans le Ier arrondissement. La boutique fait aujourd’hui office de siège social dans lequel se trouve également le laboratoire de création de Patricia.

    2008

    Patricia est élue Présidente de l’Osmothèque, le Musée et Conservatoire International des Parfums situé à Versailles, sur le campus de la célèbre école de parfumerie de l’Isipca.

    2010

    En pleine expansion, NICOLAÏ ouvre quasi simultanément 2 nouvelles boutiques parisiennes : une dans le très chic Marais au 45 rue des Archives (IIIème) et une autre en face du parc Monceau située au 24bis boulevard de Courcelles (XVIIème)

    2012

    Lancement de Musc Intense

    2015

    Sortie d’Ambre Cashmere Intense, première collaboration entre la mère et le fils.

    Juin 2015

    Patricia reçoit le Prix Olfactorama de l’« Enthousiasme » pour son parfum New York Intense, la version Eau de Parfum de son parfum signature.

    Janvier 2017

    Ouverture de la septième boutique de la marque, au coeur de Neuilly sur Seine, au 31 rue de Chartres.

    Mars 2017

    Rose Royale Eau de Toilette voit le jour

    Mai 2019

    Octobre 2019

    NICOLAÏ fête ses 30 ans et organise pour l’occasion une grande soirée de Gala

    Juin 2020

    Nouvelle Eau Fraîche Eau de Yuzu: une balade merveilleuse dans les jardins sophistiqués japonais.

    Inscrivez-vous à notre newsletter

    Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières actualités et promotions des Parfums de Nicolaï.

    Félicitations ! Vous êtes désormais inscrit à notre newsletter.